Rurik's Blog

Vive la France!

Posted in Photogaphy, Tout et n'importe quoi by Rurik Dmitrienko on 25 septembre 2010

Publicités
Tagged with: ,

товарищ лётчик-истребитель

Posted in MOI, Tout et n'importe quoi by Rurik Dmitrienko on 13 octobre 2009
le camarade pilote Rurik Petrovicth à bien merité une spoutnik

le camarade pilote Rurik Petrovicth a bien merité une spoutnik au retour de sa glorieuse mission.

Tagged with:

Mise au point

Posted in MOI, Tout et n'importe quoi, Web by Rurik Dmitrienko on 11 octobre 2009

Suite au commentaire de Laura Porta-Rotonda,  qui me dit en substance que j’écris comme un cochon! je la cite, « Peut-être fréquentâtes-vous les écoles mais, pour l’orthographe, çà s’arrange pas avec les années! »
je lui repondrai: ben ouip que  j’ frequentassiè un peu d’école, pas beaucou c’est vrè,  et que cet etablissement de dispentiation de savoir ce nommait l’école Decroly et ke cé toujours vrè qu’ o nivo d’ l’authographe, à la des sp rances de nos mètres, nous n’y fummes pas des As! Mais ken revanche nous y apprîmes que tout ce que nous y apprissions veau bien ce que vous apprissiez dans vos casernes!
Que pt’ete bien qu’à l’approche du milieu de mes cent ans ça s’arrange pas, je lacorde à noeud , mais qu’il  faudra si fer ou à repasser derrière ma prôose!
En tou ten ka mon, tout cela m’est bien égal (dixit:(encore) Aznavour, je crois…pas sure!) mais que j’ lui promets que ma litterâture seurat serra et saura (3 artistes que j’aime beaucoup!) tartinée de Métaphore, d’Oximore, de Paronomase, de Méthonymie et Stichomythie,  de Synecdoque, d’Hyperbole, de Catachrèse sans oublier Antanaclasse, Anacoluthe et Agosiopèse!
voila! Na!

Na!

Bon élève de caserne

Tagged with:

André Dupont, dit Aguigui Mouna

Posted in Photogaphy, Tout et n'importe quoi by Rurik Dmitrienko on 11 octobre 2009
Aguigui-Mouna-1

Aguigui, le cri de la vie !

  • C’est en parlant haut qu’on devient haut-parleur.
  • Ne prenez pas le métro, prenez le pouvoir.
  • Des vélos, pas trop d’autos. Du gazon, pas de béton, des moutons, pas de canons.
  • Le jour où un vélo écrasera une auto, il y aura vraiment du nouveau.
  • Aimez-vous les uns sur les autres.
  • La grossesse à 6 mois ! La retraite à 15 ans !
  • On vit peu mais on meurt longtemps.
  • Je préfère le vin d’ici à l’eau de là (emprunté à Francis Blanche).
  • Riez et vous serez sauvé.
  • Aguigui, le cri de la vie !
  • Les valeurs morales ne sont pas cotées en bourse.
  • Mieux vaut être actif aujourd’hui que radioactif demain.
  • Au pays de la barbarie, je joue de l’orgue de Barbarie !
  • Le régime est pourri ! criait-il dans la rue en agitant un régime de bananes pourries.
  • Lisez le Mouna-Frères et retirez-vous dans un Mouna-stère où on boira de la li-mounade…! déclamait-il en vendant son journal.
  • Nous sommes tous égaux, mais certains sont plus égaux que d’autres. *

Aguigui-Mouna-4

Aguigui-Mouna-2

Tagged with: ,

…dans la rue.

Posted in Tout et n'importe quoi, Web by Rurik Dmitrienko on 4 octobre 2009

la fille et son mec marchaient devant moi.

La fille

– Ben, si tu ne parles pas, c’est que t’as rien à dire!

Le mec

………………………………!

C’est assez réjouissant d’entendre ce genre de choses en marchant dans la rue.

j’ai été de bonne humeur pendant 1/4 d’heure!

3342358398_e81a8324ba
Tagged with: ,

Un blog de plus!

Posted in Tout et n'importe quoi by Rurik Dmitrienko on 2 octobre 2009

Sur l’insistance de LN je me lance dans la blogosphère!
Je ne sais pas pourquoi, mais j’ai le sentiment que cela va pas mal occuper mes nuits d’hiver!
Déja cela commence mal…j’ai effacé la première présentation du blog!
Donc je recommence! Je disais … que dans ce blog nous y trouverons tout et n’importe quoi, surtout n’importe quoi!
Des images, des mots, des sons ect. Des trucs qui me plaisent, ou pas. Un grand brikabrak bordelique fait de brick et de brock!
Un machin jubilatoire qui sert à rien. J ‘y parlerai de MOAA et un peu des autres de temps en temps.
J’y collerai mes humeurs, mes joies zé mes peines…mes z’haines zé mes z’amours…(dixit: Aznavour!)
Bref un blog de plus pour rien. Non! Peut être pas pour rien, j’regarderais p’tête moins la télé!
Maintenant arretez votre ordi et allez parler au vrais gens dans la rue pendant que j’écris mes mensongeries.